Du galo den lé vao – Limerot 3 - institu Chubri - Du galo pourr astourr

Du galo den lé vao – Limerot 3

Archiv minzz en lign le 11 du mouâz d juilhèt 2018

 

► Ecoutë l’bilhèt limerot 3

 Ecoutë toutt l’emission du 21-09-2011 su Radio Laser

 S'en rtournë a la list dé bilhèt

 

Qui parle gallo ? (0'10)

De nos jours ce sont plutôt les anciens qui parlent gallo, le plus souvent en milieu rural. Avant les années 50, d'ailleurs, le patois, le gallo était la langue de tout le monde. On parlait gallo dans la rue, sur le marché, au café, au travail, à la ferme, chez les artisans. Aujourd'hui notre langue locale se retrouve aussi auprès des jeunes qui le parlent en le mélangeant au français. Des gens le parlent en ville, même si ça passe souvent inaperçu. Car la langue française a tellement gagné d'espace que le gallo ne s'exprime quasiment plus qu’au sein des familles.

 

La fezri d savon (0'50)

Le galo, s’é in parlement vra vivant den l’Pay dé Vao de Vilenn. J ·rtrouvon noutt Matlao Ghiton, le sièn qhi rassèrr le caozë pourr l’institu Chubri. Anet, il é corr a baloçë wo Didier Jirot de Msa e Christiane Sorè d Ghipri ; la fa-çi i caozz de la façon q’en fezet du savon duraunt la ghèrr.

Lé môt a s souvni

D la grèss de bètt > De la graisse animale.

Fondd > Fondre.

Enn fa q’è të liqhidd > Une fois qu’elle était liquide.

Nott mèrr èl avë in grand chaodron > Notre mère avait un grand chaudron.

Du brout > Du lierre.

Dé bouètt de crochèt pourr lé couvrou > Des boîtes de crochets (d’ardoise) pour les couvreurs.

On vidë dden > On vidait dedans.

Demachinë > Démonter.

Demoulë > Démouler.

Mètt a boulhi > Mettre à bouillir.

Enn poudr > Une poudre.

Sa të cârë > C’était carré.