Du galo den lé vao – Limerot 17 - institu Chubri - Du galo pourr astourr

Du galo den lé vao – Limerot 17

Archiv minzz en lign le 9 de juin 2020

 

► Ecoutë l’bilhèt limerot 17

► Ecoutë toutt l’emission du 02-02-2012 su Radio Laser

► S’en rtournë a la list dé bilhèt

 

Le gallo est-il le même parler que dans le Maine ou dans l'Anjou ? (0'10)

Le gallo désigne exclusivement la langue romane de la Haute-Bretagne. Il a des parentés avec le manceau et l'angevin. Toutes ces langues sont des langues d'oïl, langues romanes héritées de l’empire romain. Ceci dit, malgré cette parenté historique, certaines différences les séparent. La situation géographique du gallo, sur les marches de Bretagne, lui a valu de recevoir les influences du breton, du normand, du poitevin, du manceau et de l’angevin, sans oublier évidemment du français. Aujourd'hui, la population de Haute-Bretagne tend à se réapproprier le gallo, et ce mouvement n’est pas partagé par les populations du Maine et de l’Anjou.

 

Qherr in·n eû su la pièrr (1'03)

Le galo, s’é in parlement qhi'é vra vivant den l’Pay dé Vao d'Vilenn. Matlao Ghiton nou-z enmenn corr sé lé deûz dam qhi dmeurr ô Sèl. Anet, il é caozanç de qherr in·n eu su la pièrr.

Lé môt a s souvni

Cantt la galètt [était] fètt, é bin, è câss in·n eû su la pièrr > Quand ta galette était faite… eh bien, elle casse un oeuf sur la crêpière

Cantt la galètt é fètt, tu câss in·n eû… e… > Quand la galette est faite, tu casses un œuf… euh…

Rin qe l’blanc > Seulement le blanc.

Pasqe l’eû va [cuire] > Parce que l’œuf va cuire.

Ma, je di pourr manjë > Moi, je dis pour manger.

E bin n'avë pouint d sa a l'epoq > Eh bien il n'y avait pas ça à l'époque.

Falë pâ l'câssë > Il ne fallait pas le casser