Du galo den lé vao – Limerot 24 - institu Chubri - Du galo pourr astourr

<< S’en rtournë a la list dé bilhèt

Du galo den lé vao – Limerot 24

Archiv minzz en lign le 5 de novenb 2020

 

► Ecoutë l’bilhèt limerot 24

 Ecoutë toutt l’emission su Radio Laser (clliqë su Magazine... 25.mp3)

► S’en rtournë a la list dé bilhèt

 

Y a-t-il une orthographe du gallo ? (0'10)

C’est seulement à la fin des années 70 que le sujet de l’orthographe du gallo est apparu. Le besoin de disposer d’un système orthographique a d’abord mis du temps à être compris. Cette étape est maintenant franchie, mais les choix techniques à opérer sont complexes. Parmi les difficultés, il y a le fait que les gallophones d’aujourd’hui ont été alphabétisés d’abord en français. Or pour trouver des solutions adaptées à la phonologie, aux sons du gallo, il faut arriver à prendre du recul vis-à-vis de l’écriture du français. Les choses ont avancé car aujourd’hui plusieurs orthographes existent. Dans un futur proche, il est probable qu’une écriture principale se dégage, parce que ce sera une nécessité pour les locuteurs.

La pâlh den l'p·rsouër (1'05)

Le galo, s’é in parlement qhi'é vra vivant den l’Pay dé Vao d'Vilënn. Matlao Ghiton nou-z enmënn corr sé lé deûz dam qhi dmeurr ô Sèl. Anët, il é caozanç de la pâlh den l'p·rsouër.

Lé môt a s souvni

P·rsouër > Pressoir.

Sa s raportë pourr le [cid’] > Sa convenait pour le cidre. C’était adapté au cidre.

Pâ la pâlh [d'avoine]. Sa donë tro d coulërr > Pas la paille d'avoine. Cela donnait trop de couleur.

La pâlh de froment, falë q'è të tiré a la min > La paille de blé, il fallait qu'elle soit tirée (étendue) à la main.

S të la pâlh de froment > C’était la paille de blé.

Torch, torché (n.f.) > Morceau de marc de pomme découpé en bordure de pressoir et remis au-dessus du marc pour un nouveau pressage.

Braçë > Bracer, mélanger.

Mouayènan qe s të l’ju qhi sort[ait] > Sous réserve que (à condition que) ce fût le jus qui sortait.

Pâ tro d salopri > Pas trop de saletés.