Ënn p·rmiërr tezz de doctorat su in sujit d grâmérr du galo - institu Chubri - Du galo pourr astourr

Ënn p·rmiërr tezz de doctorat su in sujit d grâmérr du galo

Bani l’ 30 d’avri 2021 – B. Ôbrée

Sa s pâssi l’5 de fev·riër passë a l’Univèrsitë d Nauntt. Samantha Becerra Zita p·rzenti sa tezz de doctorat en çienç du langèij qhi’é titrée « La niézon, la polértë, lé reponss a dé qhéçion polérr negativ den lé parlement ronmaun : l’câ du galo ». S të in monment inportaunt conm tout, pasqe s të la p·rmiërr fa q n’avë ënn tezz qhi touchë a in sujit d grâmérr du galo. E pée s’ée ënn fëzurr ·rmarcabl pourr l’adeûzri ô lon du ten ent·r le Laboratouèrr de linghistiq de Nauntt e Chubri.

P·rzentézon ofiçial a Nauntt

La p·rzentézon ofiçial parr Samantha Becerra Zita s pâssi l’ 5 de fev·riër 2021 den la bâtiss « Censive » de l’Univèrsitë d Nauntt. L’juri të ag·rouë su plaç pourr ënn part, e en vèri pourr l’aotr part. I rassenblë dé « professeures » e dé « maitres de conférences » dé-z univèrsitë d Nauntt, de Bordiao Montingn, de Toulouzz, de Montréal, du Peyi Bacç (Vitoria-Gasteiz), de l’Univèrsitë otononm de Barçelon·n, tout l’mondd-la tein d-z egzaminou, e pée le mnou d l’institu Chubri conm invitë den l’juri.

Siz-z an·née d ·rchèrch

Samantha Becerra Zita a të elvée ô Mecçiq e èl ée arivée a Nauntt pourr poussë a l’univèrsitë. En 2014 èl u son mastër en çienç du langèij. A parti du monment-la, èl ensegni en liçenç, surtout den le dmënn de la sintacç, e pée en minm ten è s’oqhupi d sa rchèrch de doctorat su la niézon en galo wo l’èidd de Hamida Dermidache (Universitë d Nauntt) e d Nicolas Guilliot (Univèrsitë d Bordiao Montingn) qhi tein encharjë du dirijment d tezz. Ent·r 2014 e 2019, è p·rzenti sn ouvrèij su la niézon en galo duraunt dé rencontr universitérr a Barçelon·n, ô Mecçiq, a Veron·n en Itali, a Pariz, Francfort, Nauntt, Budapest e pée a Madridd.

Vou conp·rnée pouint rin la-dden ?

La tezz ée titrée « La niézon, la polértë, lé reponss a dé qhéçion polérr negativ den lé parlement ronmaun : l’câ du galo ». Samantha Becerra Zita s’interèss den dé façon d dirr conm sa srë meton « Èl é vnu pouint jamin », ënn frâzz qhi ragrou lé deûz môt negatif « pouint » e « jamin ». En galo lé deûz môt-la son conprinz conm ënn minm niézon, tandiss q’en françéez standard « pas » e « jamais » s’anulen den l’câ-la. N’a in·n artiq de bani pourr la granrencontr ent·rnaçion·nal SyMiLa d juin 2015 a Toulouzz qhi don·n ënn idée du sujit q’il ée mençion den la tezz : « Concordance négative en gallo ; qui n’y comprend (pas) rien ? »

Ënn adeûzri ô lon du ten ent·r le LLING e Chubri

La tezz-çi a të fètt en-dden l’Laboratouèrr de linghistiq de Nauntt (LLING – UMR 6310) qhi’ée adeûzë a Chubri dedpée 2009 pourr s’entrèidë a devlopë la rchèrch univèrsitérr su l’galo. S’ée conm sa q l’eqhip de Chubri don·ni la min a la poussouërr a puziërr monment d sa rchèrch. L’institu tièn a dirr sa rcon·néssanç dëvèrr Samantha Becerra Zita pourr sn aport a la rchèrch su l’galo e pasq’èl egâlh dé savanç su l’galo en-dden la cmunaotë çientifiq ent·rnaçion·nal den le dmënn dé çienç du langèig.

Nen sava davantèij

Le LLING, ca q s’ée ?

L-z adeûzë du LLING

L’entrèidd entr le LLING e Chubri

Artiq « Concordance négative en gallo ; qui n’y comprend (pas) rien ? »

Fich de vi a Samantha Becerra Zita

Une première thèse de doctorat sur un sujet de grammaire du gallo

Publié le 30 avril 2021 – B. Ôbrée

Le 5 février dernier à l’Université de Nantes, Samantha Becerra Zita soutenait sa thèse de doctorat en sciences du langage intitulée « Négation, polarité, réponses à des questions polaires négatives dans les langues romanes : le cas du gallo ». Un moment important car c’est la première fois qu’une thèse aborde un aspect de la grammaire du gallo. C’est aussi une concrétisation significative pour le partenariat au long cours entre le Laboratoire de linguistique de Nantes et Chubri.

Soutenance à Nantes

C’est dans le bâtiment Censive de l’Université de Nantes que s’est déroulée la soutenance de Samantha Becerra Zita le 5 février 2021. Réuni en partie sur place et en partie en visioconférence, le jury rassemblait des professeures et maitres de conférences des universités de Nantes, Bordeaux Montaigne, Toulouse, Montréal, du Pays Basque (Vitoria-Gasteiz), de l’Université autonome de Barcelone, toutes et tous en tant qu’examinateurs, et le directeur de l’institut Chubri en tant qu’invité.

Six ans de recherche

Samantha Becerra Zita a grandi au Mexique et a rejoint Nantes pour ses études universitaires. En 2014 elle a obtenu son master en sciences du langage. Depuis cette date, elle a enseigné en licence, principalement dans le domaine de la syntaxe, tout en menant sa recherche doctorale sur la négation en gallo sous la direction de Hamida Dermidache (Université de Nantes) et de Nicolas Guilliot (Université de Bordeaux Montaigne). Entre 2014 et 2019, elle a présenté son travail sur la négation en gallo lors de rencontres universitaires à Barcelone, au Mexique, à Vérone, Paris, Francfort, Nantes, Budapest et Madrid.

Vous n’y comprenez (pas) rien ?

La thèse est intitulée « Négation, polarité, réponses à des questions polaires négatives dans les langues romanes : le cas du gallo ». Samantha Becerra Zita s’y intéresse par exemple à des formulations telles que « Èl é vnu pouint jamin » (elle n’est jamais venue) qui combine les deux mots négatifs « pouint » (pas) et « jamin » (jamais). Or ceux-ci sont interprétés comme une seule négation, contrairement au français standard. Un article paru dans le cadre du colloque international SyMiLa de juin 2015 à Toulouse donne un aperçu du sujet abordé dans cette thèse : « Concordance négative en gallo ; qui n’y comprend (pas) rien ? »

Une coopération au long cours entre le LLING et Chubri

Cette thèse a été conduite au sein du Laboratoire de linguistique de Nantes (LLING – UMR 6310) avec lequel l’institut Chubri coopère depuis 2009 avec pour objectif commun de développer la recherche universitaire sur le gallo. L’équipe de Chubri a été impliquée à plusieurs étapes de cette recherche. L’institut tient à exprimer sa reconnaissance vis-à-vis de Samantha Becerra Zita pour sa contribution à la recherche sur le gallo mais aussi à la diffusion de connaissances sur le gallo au sein de la communauté scientifique internationale dans le domaine des sciences du langage.

En savoir plus

Le LLING, c’est quoi ?

Les partenaires du LLING

La coopération entre le LLING et Chubri

Concordance négative en gallo ; qui n’y comprend (pas) rien ?

CV de Samantha Becerra Zita


© Samantha Becerra Zita